cliquer sur la photo pour l'agrandir !

Il était un fois une petite fille née à la ville et ensuite partie vivre à la campagne . Notre maison était sommaire , construite en pisé mais pleine de charme et de plein pied avec la nature , un très beau potager , nous descendions quelques marches et merveilles des merveilles , la rivière , je pourrai en parler des heures , la mélodie de l'eau ,bien sûr les poissons , les libellules , les oiseaux , 

pics-verts , martins-pêcheurs , coucous . . .

 

Il y avait aussi cette barque avec laquelle je remontais la rivière , quant je suis devenue grande ,des champs à perte de vue , et tout cela sur des airs d'opéra que maman adorait  . . .

 

A gauche de notre maison vivait un couple de fermiers , ils avaient déniché dans leurs grenier, un landau et sa poupée ce qui me ravissait ; et à droite ,existait un atelier de couture tenu par une certaine Marie  ,

<< peut être que ma passion pour la couture a commencé là >>

je naviguais entre le landau de poupée et les chiffons  . . .

 

Je suis ensuite retournée à la ville pour mes études . Un mariage 

heureux . . . j'ai quitté la Bourgogne et la Bresse pour la Loire et 

l'Isère et ensuite les Alpes- Maritimes ou je vis depuis trente cinq ans . Deux fils , une maison agréable , des amis , des rires d'enfants , des vacances , des voyages , des années douceur . . .

le bonheur . . . 

 

Et puis tout bascule . . . Mon fils ainé va mal , tout va mal , du bonheur on passe au malheur ; séparation ,divorce . 

Mon autre fils part vivre en Amérique . Toutes mes forces sont pour ce fils malade .Je vie ma guerre , celle de la drogue .

Elle a duré plus de vingt ans . . . Je ne l'ai pas gagnée ; il était né petit prince et nous a quitté quelques mois avant l'an 2000.

C'est un échec  . . . . . 

 

Je décide de créer mon entreprise et je vais réaliser ce qui était impossible avant . . . Toute ma vie j'ai aimé la création , les belles matières , la pureté du blanc , les draps qui sèchent au soleil . j'ai une formation de styliste modéliste , mon choix est fait : je vais habiller les bébés et les jeunes enfants , c'est la pureté . . .

j'aime aussi la décoration, les tissus anciens , les dentelles etc . . .

 

Voilà, c'était important pour moi de vous expliquer mon parcours.

 

Je peux maintenant vous présenter quelques pièces de ma collection , elles sont créées et réaliser par mes soins , les matières sont naturelles , les broderies sont souvent faites à la main et chaque pièce est confectionnée avec soin et amour . . .

 

                                                                      La Petite Brette . . . 

 

 

Once upon a time a little town girl left to in the country , in a very simple house built in pisé de terre , opening out onto the countryside ,with a beautiful vegetable garden . A few setps down , a wonderful river flowed with the melody of running water , bountiful fish , dragonflies ,birds ,green woodpeckers ,kingfishers ,cuckoos . . .

 

When a little older ,a boat moored on the bank would take me upstream , where I would look over fields as the eye could see, accompanied by the airs of opera so loved by my mother .

 

To the left of our house lived a couple of farmers who , fro there attic ,had dug out an old pram and its doll . . .

 

And to the right was a seamstress workshop  run by  a certain Marie . Maybe this was the beginning of my passion .

 

Later,I retumed to town to pursue my studies , and . . .fall in love, when happily married , I left the Burgundy and the Bresse for the Loire and the Isère before moving to the French Riveria , where I have been living for the past thirty -five years .

 

Two sons ,a beautiful house ,frends , kid's laughter ,holidays,trips ,wonderful moments . . . bliss .

 

And then my world crumbled . . . My elder son fell ill , everything toppled ,joy turns to grief with separation and divorce .

My younger son left to live in the U.S.

 

All my energies went towards my sick son . I had to fight my war , that against drugs . A war that was to go on for  twenty years and that I finally lost .He was bom a little prince and left us a few months before moving into the year 2000 .

Life was a failure . I decided to create my own company and do wath hitherto had been impossible .Throughout my life I had had a passion to create ,a passion for fine cloth , and the pureness of white . Like the sheets that dry in the sun .

With my training as a designer , my mind was made up . . .I shall clothe babies , young children in the pureness they deserve . And create beautiful objects from old fabrics and lace .

 

                                                                       La Petite Brette . . .